03 86 71 87 00
Accueillir, former, avancer, accompagner, devenir...
Sélectionner une page

Ce jeudi 5 octobre dernier, les établissements de l’Enseignement Catholique de la Nièvre se sont rassemblés autour de Mgr Brac de la Perrière pour la messe de rentrée en la Cathédrale de Nevers.

 Profitant d’un chœur gothique illuminé par les couleurs ensoleillées des vitraux, les délégations de jeunes et les membres de la communauté éducative de chaque établissement ont pu vivre pleinement cette messe. Après une procession des chefs d’établissements portant pour les collèges et lycée, un panneau représentatif de leur établissement et, pour les primaires, un rouleau avec le nom de tous les « habitants » de l’école, la liturgie a permis à chacun de s’exprimer à travers l’accueil réalisé par nos élèves de la section ARCU du lycée professionnel, les servants d’autel du collège Fénelon, le fleurissement, l’animation musicale, les lectures et prières, l’animation de l’Évangile. « La joie du Seigneur est votre rempart » nous rappelait la lecture du livre de Néhémie…

Cette messe de rentrée permet aux jeunes présents de grandir dans leur foi pour certains, mais aussi de découvrir qui est Jésus pour d’autres. Le Père Ivan Pandza nous a ainsi rappelé l’importance de l’eucharistie. Ainsi, chaque jeune a été invité à s’avancer pour accueillir Jésus en lui de la manière que lui dictait son cœur, soit par la communion soit par la bénédiction.

Avant l’envoi de l’assemblée, Mgr Brac de la Perrière et Madame Anne GAY, directrice de l’Enseignement Catholique pour la Nièvre et la Saône-et-Loire, ont remis leur « lettre de mission » aux nouveaux directeurs : Madame Stéphanie Grimard, pour l’école Sainte-Bernadette du Chasnay à Fourchambault et M. Sébastien Tricotet, pour le lycée et la coordination de l’Ensemble Scolaire Catholique de Cosne.

« La nomination d’un chef d’établissement est un envoi en mission qui confie un établissement à une personne choisie ». Statut de l’Enseignement Catholique en France. Art 153
Cette nomination relève de l’autorité de tutelle (pour la Nièvre, Mme Anne Gay directrice diocésaine de l’Enseignement Catholique), en accord avec l’évêque qui remet alors au chef d’établissement sa lettre de mission.
« La lettre de mission précise les orientations de l’action du chef d’établissement et indique les points sur lesquels il devra porter son attention. » Statut de l’Enseignement Catholique en France. Art 159

Tous ont ensuite repris le chemin de leur établissement, avec les paroles du chant « ne rentrez pas chez vous comme avant ».